Partir vivre ailleurs ?

Île aux Nattes, Madagascar

Rencontres pour les chiens et leurs maîtres

Jackpots, fortunes, lotos


Les aphrodisiaques - Aliments 2

CacaoChocolat- Le CACAO : découvert par les Aztèques, ne fut introduit en Europe qu’au XVIème siècle. Ses propriétés aphrodisiaques ont rapidement été mises en avant, en particulier en raison des taux de théobromine et de caféine qui stimulent la circulation sanguine. Le chocolat contient également de l'arginine, un acide aminé que l'organisme transforme en oxyde nitrique (selon un principe proche de l’action du Viagra !). Il est également important de rappeler que manger du chocolat peut générer des endorphines, aussi appelées « hormones du plaisir ». Savez-vous que nous devons le chocolat d’aujourd’hui au pape Clément VIII ? Pour améliorer le goût du cacao, acre et amer, il ordonna aux religieuses de le rendre comestible. Elles y ont donc ajouté du miel, de la crème et de la vanille et ont ainsi créé notre chocolat d’aujourd’hui.

Gousses d'ailOignon- L’AIL et l’OIGNON : deux condiments qui donnent mauvaise haleine… Et pourtant, l’ail et l’oignon sont considérés comme stimulants et toniques, améliorant la circulation sanguine et fortifiant l’organisme. L’ail favorise également le maintien de l’érection, par ses pouvoirs vasodilatateurs, amplifiant la circulation sanguine. Henri IV consommait tous les jours de l’ail en grande quantité pour être à la hauteur de sa réputation de grand amant.

Café- Le CAFE : puissant stimulant et excitant. On sait depuis peu que la caféine possède des vertus aphrodisiaques, elle rendrait plus réceptif au plaisir des sens. On peut donc le considérer comme un breuvage envoûtant.
Cumin- Le CUMIN : petite graine à l’odeur bien caractéristique. Les Arabes attribuent au cumin une grande valeur aphrodisiaque. Ils en font une pâte liquide formée de ses graines broyées. La graine séchée du cumin est euphorisante, surtout chez la femme. Platine de Crémone la faisait macérer dans du vin doux en recommandant de ne pas en abuser sous peine de ressentir, en ce qui concerne les messieurs, les effets contraires. Bernadotte, un des généraux de Napoléon, adorait le cumin, qu’il trouvait extrêmement stimulant.
Curry- Le CURRY : mélange d’épices indiennes, qui varie selon les régions, les utilisations ou les usages. C’est un vrai coup de foudre, car il contient plus de quinze épices, toutes aux vertus aphrodisiaques. Cumin, curcuma, cannelle, gingembre, poivre, cardamome, noix muscade, graines de moutarde… C’est donc un mélange excitant, stimulant, réchauffant. Vers l’an I, la Bhagavad-Gita, une des plus grandes écritures sacrées de l’Inde, déconseillait de manger du curry sous peine de voir se réveiller des humeurs querelleuses.
Cantharide- La CANTHARIDE : La cantharide est une mouche longue d’un peu plus d’un centimètre, on la trouve dans les pays du sud de l’Europe. Séchée et réduite en poudre, elle a la réputation d’être un aphrodisiaque particulièrement puissant. Cette préparation peut être fortement toxique. La poudre de cantharide (ou "mouche espagnole") congestionne les parties génitales et permet une forte érection.

Arachides- Les ARACHIDES : elles possèdent une haute teneur en zinc. Le zinc a un effet scientifiquement reconnu chez l'homme sur la production de testostérone et la mobilité des spermatozoïdes. L'arachide est également riche en vitamine E qui stimule l'envie et le désir sexuel.

Retour....Aliments aphrodisiaques.....Suite